Aller au contenu Recherche Plan du site Accessibilité Contact



Aller au contenu Recherche


Najat Vallaud-Belkacem annonce le renforcement des liens entre la Recherche et le Système scolaire, au service de l’innovation dans l’Éducation

À l’occasion de son déplacement à Grenoble, la ministre a annoncé des mesures à même de permettre de développer davantage les liens entre la Recherche et le Système scolaire, au service de l’innovation dans l’Éducation.

Accueillie par Claudine Schmidt-Lainé, recteur de l’Académie de Grenoble, chancelier des universités, et par de nombreux élus isérois, la ministre a commencé la journée par une visite de Clinatec au CEA de Grenoble.
Ce centre de recherche orienté vers la recherche de solutions thérapeutiques à l’efficacité ciblée, minimalement invasives, dispose d’une plateforme technologique qui regroupe dans un lieu unique des équipes de métiers complémentaires (cliniciens, chercheurs en neurosciences et biologistes,..) pour diagnostiquer et traiter les patients atteints de cancers, de maladies neurodégénératives ou de handicaps moteurs.Grace à l’installation d’un secteur clinique sur son site, Clinatec a pour priorité d’accélérer, dans les meilleures conditions de sécurité, le transfert de l’innovation technologique au patient.

Toujours sur le site du CEA, Najat Vallaud-Belkacem est également intervenue au High Level Forum Giant au CEA-Minatec devant les décideurs du monde politique, éducatif, industriel, venus du monde entier pour échanger des visions, des stratégies autour du thème de la « Créativité Collaborative ».

L’après-midi, la ministre s’est rendue à l’ESPE de Grenoble, où elle s’est vu remettre d’une part le rapport « Pour une école innovante » du Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative (CNIRE) et, d’autre part, le rapport de la mission de Roger FOUGÈRES, ancien vice-président du conseil régional de Rhône-Alpes chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, sur les Instituts Carnot de l’Éducation.

Depuis 2013, la création du Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative (CNIRE) a permis d’initier un changement de culture en faveur de la promotion de l’esprit d’innovation dans l’Education nationale. Le CNIRE, qui mutualise et diffuse les bonnes pratiques innovantes, le Prix national de l’innovation, ou encore la journée de l’innovation qui permet de mettre en valeur trente projets de qualité, de même que l’Expérithèque, qui recense les pratiques innovantes sur l’ensemble du territoire, ont constitué une première étape du changement d’échelle de l’innovation dans l’Éducation.

En vue de franchir une nouvelle étape, et en se fondant sur les recommandations du rapport « Pour une école innovante » et du rapport de la mission de Roger FOUGÈRES, Najat Vallaud-Belkacem a annoncé plusieurs mesures :
- le renforcement des liens entre le Conseil national de l’innovation pour la réussite éducative (CNIRE) et la formation des enseignants, par exemple grâce à la nomination au CNIRE d’un représentant des Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation (ESPE),
- la création des Instituts Carnot de l’Éducation pour développer les « transferts » entre la Recherche et le système éducatif, pour lesquels une dotation nouvelle de 500 000 euros est prévue.
Ces instituts, structures informelles de gestion de projets, auront trois missions :
- le développement des innovations pédagogiques adossées à la Recherche, selon une démarche partant du terrain pour faire remonter les questionnements des équipes pédagogiques, en les mettant en relation directe avec des équipes de chercheurs pour co-construire des projets,
- le lancement de nouvelles activités de recherche sur des domaines aujourd’hui peu couverts, que le CNIRE contribuera à définir,
- la diffusion de ces travaux, en particulier pour la formation initiale et continue des étudiants dans les ESPE, des enseignants en activité et des cadres académiques.

Enfin, dans le cadre de perspectives à plus long terme, la ministre a confié une mission à François Taddei, qui devra non seulement proposer de nouveaux modes d’organisation et de coordination pour développer l’innovation pédagogique, mais aussi des actions concrètes prioritaires, en s’appuyant notamment sur le réseau des conseillers académiques en Recherche-développement, innovation et expérimentation (CARDIE).

Dossier de presse « Innover dans l’éducation : quelle ambition pour la France ? »

Le renforcement des liens entre la Recherche et le système scolaire, au service de l’innovation dans l’éducation.

 Consulter le dossier « Innover dans l’éducation : quelle ambition pour la France ? »



TOUTES LES
ACTUALITÉS
2016-2017

imprimer article
imprimer


> Retour haut de page

Article modifié le 27-09-2016






> Toutes les académies
Directions des services départementaux de l'Education nationale :
> Ardèche   > Drôme   > Isère   > Savoie   > Haute-Savoie  
> CANOPÉ de Grenoble

Contact |  Plan du site |  Glossaire |  Accessibilité  |  Référentiel accessibilité - RGAA |  Mentions légales  |  Retour haut de page
Académie de Grenoble - 7 place Bir-Hakeim - CS 81065 - 38021 Grenoble Cedex 1 - Tél : 04.76.74.70.00          
flux_rss    Twitter ac-grenoble

Visiteurs connectés : 29